Recherche
 
Fermer

(hors fichiers PDF)

Recherche sur le site par Google (y compris fichiers PDF). Avec annonces de Google

Présentation
 ↑  
Base des documents
 ↑  
Toutes les nouvelles

Voir l'ensemble des Flash Infos/Nouvelles

(Pour les membres)

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
KX2H
Recopier le code :


  118094 visiteurs
  5 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 5 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
 ↑  
Archives des nouvelles
Les nouvelles archivées sont antérieures au 20/12/2015 - 00h00
Les nouvelles postérieures sont consultables dans les nouvelles actives

Déclaration d'anciens responsables d'unités EDF sur le rapport de l'ADEME

L’ADEME mène une grande opération de désinformation sur le thème: on peut vivre avec 100 % d’électricité renouvelable en 2050.
Ce document circule dans tous les médias. Il est fort bien présenté comme tous les documents servant à désinformer le public.

Le 2 septembre dernier, nous étions 4 à avoir lu le document d’études et à y avoir retrouvé un certain nombre d’incohérences et d’allégations totalement erronées.
Nous avons passé l’après-midi avec les 2 ingénieurs de l’Adème qui étaient les commanditaires de l’étude.

Nous leur avons démontré que leur étude était fausse sur des points essentiels. Les 2 ingénieurs de l’ADEME nous ont alors dit qu’ils allaient publier leur document avec un encadré pour souligner que ce document d’études n’était pas encore complètement au point sur des sujets fondamentaux pour le système électrique.

Ils nous ont également promis de nous recontacter pour discuter de la consommation d’électricité en 2050.

Rien de tout cela n’a été fait. Le document  sous une forme simpliste est publié dans tous les médias nationaux et une série de réunions est programmée dont la prochaine a lieu à Paris Dauphine.

C’est ce qui nous a conduit à écrire la déclaration jointe en annexe qui rétablit à la fois la vérité et également le fait que notre électricité étant déjà décarbonée à 95 %, ce n’est pas sur elle qu’il faut faire porter l’effort gigantesque pour diviser par 4 nos consommations de combustibles carbonés pour 2050.

Nous vous laissons juge car nous n’avons pas les moyens de communication de l’ADEME.

Jean Fluchère


GAENA (ex GASN) / ARCEA
 

Pour être averti des nouveautés du site : visitez notre blog, et inscrivez-vous à la "Newsletter"
Ou bien utilisez les liens RSS

 ↑