Nous présentons quelques liens se rapportant à nos sujets.
Cliquer sur la flèche pour ouvrir une courte présentation,
puis cliquer sur son icône "mappemonde" en bas à droite pour accéder au site.

Nouvelles

Les nouvelles actives sont postérieures au 20/12/2015 - 00h00
Les nouvelles antérieures sont consultables dans les  Archives des nouvelles
Critique du Scénario ADEME - le 31/01/2013 - 10h13 par   GASN
Dans le cadre du débat sur la transition énergétique en France, Hubert FLOCARD, Hervé NIFENECKER et Jean Pierre PERVÈS ont publié une analyse critique du scénario ADEME sur le site de « Sauvons le Climat ». En particulier, l’ADEME n’ayant pas rendu public le chiffrage de son mix énergétique en investissements et en coût du kWh pour le consommateur, les spécialistes de Sauvons le Climat ont chiffré ces paramètres : 190 Md€ d’investissement en production, 50 Md€ d’investissement dans le réseau électrique. Malgré ces investissements pharaoniques [on pourrait au même prix construire une cinquantaine d’EPR produisant 50% d’électricité en plus du parc actuel], il faudra se serrer la ceinture : l’ADEME prévoit une baisse de la consommation de 21% et en plus, l’électricité sera réservée aux riches (les auteurs chiffrent une augmentation du prix de l’électricité de 70%) !
Qui plus est, l’ADEME ne traite que des chiffres actuels globaux, alors que les productions intermittentes (éolien : quand il y a du vent – suffisamment mais pas trop ; solaire : quand il fait soleil) provoquent des distorsions de production : faute de pouvoir stocker l’énergie, il y en a toujours ou trop, ou pas assez !
Nos enfants pourront remettre à la mode la ritournelle « Meunier, tu dors… » quand ils seront obligés de calquer leur rythme d’activité aux conditions météorologiques, comme leurs aïeux d’avant la révolution industrielle !
Lire l’article : http://www.sauvonsleclimat.org/etudeshtml/le-scenario-ademe/35-fparticles/1305-le-scenario-ademe.html
Lire la synthèse de l'ADEME : Contribution à l'élaboration de visions énergétiques 2030-2050

Lire la suite